Nihil Nove

10 mars 2005

Nihil Nove : quid ?

Qu'est-ce que « Nihil Nove » ?

Nihil Nove est un magazine publié sur le web qui cherche à apporter les meilleurs points de vue à ses lecteurs, sur tous les domaines de l'activité humaine .

La forme

Commençons par la forme. Nihil Nove se présente comme un blog. Un blog est un journal intime que l'on veut porter à l'attention d'autant d'inconnus que possible, et qu'on publie donc sur le web . Toutefois, appeler Nihil Nove un blog est comme appeler un journal de kiosque « des feuilles de papier pliées ensemble » .

C'est en tous les cas le postulat de notre rédaction . Ce que nous allons essayer de faire, c'est de créer un véritable magazine de réflexion politique, économique, culturelle et artistique . Allez, on va même rajouter « philosophique » . Notre but, à terme, est de n'être distinguible de nos congénères en papier glacé que par notre moyen de publication—et par une qualité d'écriture et de réflexion supérieure .

Bien que nous ayons ce rêve, nous n'oublions pas la réalité . Bien que nous voulions faire oeuvre journalistique, nous sommes conscients du fait que la forme transforme le fond . Un magazine, publié à intervalles réguliers et de taille limitée, ne se conçoit pas de la même manière qu'un site web, auquel on peut rajouter des articles à chaque minute, et qui peut contenir tout ce qu'on voudra jamais y mettre .

Le grand avantage des magazines périodiques est que, détachés du brouhaha de l'actualité, ils peuvent plus facilement effectuer une réflexion de fond, qui transperce la couche superficielle des évènements pour trouver les facteurs profonds des vrais changements qui s'opèrent à la surface de notre planète . Quant à nous, nous sommes à Internetland où, dit-on, tout va plus vite . Nous sommes en plein milieu du brouhaha . Mais c'est pas grave : Nihil Nove est un magazine ambitieux . Nous comptons exorciser cette malédiction en redoublant notre volonté de n'effectuer qu'une réflexion profonde, et notre vigilance face aux humeurs de cette mer d'information qui nous recouvre toujours .

Sa nature fait que, tant qu'il sera un site web, Nihil Nove sera également un magazine d'actualité . Nous rendrons compte des évènements au fur et à mesure qu'ils se déroulent, comme tout autre site web d'actualités, mais non sans essayer de les analyser, et d'en tirer des réflexions qui dépassent la simple information . Il s'agit là d'un exercice auquel il est facile de se tromper, et les conclusions que nous tirerons d'un évènement dans l'heure où il se produit ne seront certainement pas les mêmes que celles que nous en tirerons un mois après . Nous reprenons donc avec plaisir le tercet de Whitman :
Do I contradict myself?
Very well then, I contradict myself.
(I am large, I contain multitudes).
« Est-ce que je me contredis?/Très bien alors, je me contredis./(Je suis étendu, je contiens des multitudes.) » Il voulait parler de ses états d'âme, mais ces vers traduisent bien notre attachement à un journalisme composé de différents points de vue .

Le fond

Sur le fond, Nihil Nove s'élève contre le mythe du journalisme objectif . Nous pensons qu'il n'est ni possible, ni souhaitable . Il est impossible d'écrire sans donner une qualification, même implicite, à ce que l'on décrit . Que l'on étudie un sujet en profondeur, et l'on émergera toujours de cette profondeur avec un point de vue sur le sujet . Et ensuite, il faudrait se débarrasser de ce point de vue comme s'il était un appendice inutile ?! C'est impossible, et il suffit d'ouvrir n'importe quel magazine pour s'en rendre compte . Même les articles qui ont tellement cherché à se dépouiller de point de vue qu'ils en ont perdu toute qualité en ont toujours un .

Nous pensons que le point de vue, en plus d'être inévitable, est le principal intérêt du journalisme . Il en est la colonne vertébrale et non l'appendice, car il structure la réflexion . Il en est le sens, dans les deux, euh, sens du terme : le point de vue est ce vers quoi la réflexion se dirige, et il est ce qui donne de la signification aux faits qu'il analyse .

Il en est aussi le sel . Ne serait-ce que parce qu'un point de vue rend les articles plus sympa à lire, Nihil Nove en serait rempli .

On sera enclin à nous reprocher d'utiliser l'expression « journalisme de point de vue » pour parler de quelque-chose qui ressemble beaucoup à du journalisme d'opinion, et ceci parce-que c'en est . Un vrai point de vue comporte une opinion, mais cette opinion doit avoir des bases raisonnables pour former un point de vue . Nos articles « affichent la couleur » au lieu de cacher leur point de vue comme la quasi majorité des journaux et magazines croient devoir le faire, mais Nihil Nove n'est pas un magazine d'éditoriaux ; simplement un magazine qui pense ce qu'il pense .

Ainsi, toutes les opinions publiées par Nihil Nove pourront se contredire d'un article à l'autre, être exposées de la manière la plus littéraire, mais elles devront toujours s'appuyer sur des faits, et sur un raisonnement obéissant aux lois de la raison et de la logique . C'est cet ensemble d'opinion et de raison qui font un vrai point de vue .

Plus ça change...

Nihil nove sub sole, fait dire la vulgate à l'Ecclésiaste . Il n'y a rien de nouveau sous le soleil . C'est très vrai et, bien sûr, c'est complètement faux . Le rôle des femmes dans la société, une petite armée de centenaires et une très grosse armée de missiles balistiques, l'A 380 et le réseau sur lequel cet article a été publié montrent que le monde d'aujourd'hui n'est pas le monde d'hier et ne le sera jamais plus . Mais quelques millénaires de littérature nous parlent des passions de nos contemporains . Les Capulet et les Montaigu peuvent très bien déménager à New York sans être dépaysés . Il est encore plus optimiste que nous, celui qui peut sérieusement prétendre que l'homme d'aujourd'hui est différent de celui d'hier, qu'il est plus raisonnable, moins sujet à la peur et au grégarisme ; que nous sommes à l'abri d'un Savonarole ou d'un Hitler . Et pourtant la roue du progrès avance et s'emballe...

Le nom Nihil Nove n'est toutefois pas le fruit d'une réflexion sur l'histoire ou la nature humaine : c'est une blague . En effet, qui voudra acheter un journal qui vous annonce sur la couverture qu'il n'y a rien de neuf ?